Les Appels de la Tempête - AT [ANCIENNE VERSION]

NOUVELLE VERSION EN COURS DE CREATION : FORUM-TEST : http://adds.stormcalls.free.fr/test/phpBB3 - Jeu de Rôle Médiéval-Fantasy créé par Faradn. Ne pas recopier les documents présents dans ce forum sans autorisation de leurs auteurs respectifs.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1

Aller en bas 
AuteurMessage
Ghanima
Le bouquin de toutes les recettes
Le bouquin de toutes les recettes
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 43
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Lun 3 Déc - 1:49

[ précédent - Rûni ]

Rûni était à présent derrière moi. J'avais déjà marché quelques minutes pour m'éloigner du village et désormais, étais entièrement seule parmi les arbres centenaires. Ne pouvant passer outre ma nature et toutes ces années d'ermitage, je pris quelques minutes, une fois isolée, pour reprendre contact avec mes compagnons de toujours et, les yeux clos pour mieux les entendre, effleurai leur écorce rassurante dans une salutation muette.

(Je vais devoir vous quitter quelques temps ... Vous allez me manquer ...)

Soupirant alors, je dus me résoudre à rompre le contact et reprendre ma route. Les sens en alerte, je profitai de ces dernières minutes où je pourrai sentir la présence des arbres autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Lun 3 Déc - 21:05

Les arbres sont serrés, et tu zigzagues entre eux en marchant. Le ciel commence à s'éclairer bien que la forêt reste assez sombre à cause des arbres géants ...

La forêt est silencieuse. A part quelques bestioles sans intérêt, personne ne vit dans cette forêt ... Du moins, tu en as l'impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Ghanima
Le bouquin de toutes les recettes
Le bouquin de toutes les recettes
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 43
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Mar 4 Déc - 11:09

Les minutes qui s'écoulaient passaient bien trop vite à mon goût. La perspective de quitter l'abri de la forêt commençait à me rendre nerveuse, au point que la beauté de cette immensité végétale passa au second plan.

(Mais pourquoi est-ce que j'ai eu cette idée saugrenue de quitter ma solitude sereine ?!)

A chacun de mes pas entre mes compagnons depuis toujours, la question revenait. Mais à mesure que le jour se devinait au travers de quelques percées dans le feuillage épais et odorant, les réponses étaient de plus en plus difficiles à trouver et leur pertinence déclinait dangereusement. Allais-je renoncer ?! C'était bien l'impression que j'avais ...

L'excitation de la veille, mêlée à un sentiment temporaire de frustration sociale, avaient disparu et à présent, j'étais persuadée d'avoir fait une belle erreur ! Pourquoi n'étais-je pas restée avec Kallen ? J'ai été lâche ... Lâche et surtout cruelle vis-à-vis de lui alors qu'il n'avait essayé que de me redonner un visage correct. Il me manquait tellement ...

En cet instant, j'avais envie de tout laisser tomber et de courir sans le moindre arrêt jusqu'à Ranïa pour le retrouver, à moins qu'il ne soit retourné à Furtiav ...

(Ou chez lui ...)

Au comble de la consternation, je m'arrêtai brusquement. S'il était retourné sur ses terres, jamais je ne pourrais le retrouver ! Ce que j'avais été stupide ! Reprenant ma marche, à une allure beaucoup plus vive, je continuai de raisonner, visualisant un programme de recherche. D'abord Ranïa ... puis Furtiav ...

Devant moi, les arbres commençaient à s'espacer, le sous-bois devenant de plus en plus clair. J'étais arrivée en vue de l'orée de la forêt. Au delà, au travers des troncs en rangs serrés, je distinguais des tranches d'étendues vraisemblablement marécageuses. Le marais d'Assïa.

De nouveau immobile, j'examinai l'horizon entrecoupé par les nombreux arbres encore devant moi et sur ma droite, une sorte de passage plus usité que le reste. Je devinai que les Sadaïmes devaient emprunter ce chemin pour se rendre dans la ville portuaire ... Il serait si facile de suivre cette route ...

Un bruit attira alors mon attention, sur ma gauche. Quelques feuilles dans un fourré bougèrent puis, sans prévenir, toute une famille lièvre sautilla devant moi pour gagner un autre fourré, sur ma droite. A peine découverts, ils avaient disparus ! Je me mis alors à sourire, et me mis en marche vers le marais.

Voilà pourquoi j'avais décidé d'accepter la proposition d'enrôlement du Sadaïme. Tout ce qui a été avant était du passé, un passé bel et bien révolu. Si à première vue, devenir une aventurière s'avérait un choix difficile à respecter, mon amour inconditionnel pour cette nature qui faisait partie de moi et qui m'avait acceptée telle que j'étais devenue me poussait à m'améliorer et à me battre pour le territoire Sadaïme, pour mes arbres, pour ses petits habitants, sages ou cruels ...

Mes résolutions à nouveau au beau fixe, je continuai mon chemin vers le marais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Mar 4 Déc - 21:48

Les arbres s'écartent de plus en plus. Tu aperçois les marais.

Soudain, sortant droit d'un buisson, tu entends un ricanement.

Deux gobelins sortent du buisson que tu fixais. Ils ont la peau verte, un regard haineux et un sourire vorace sur leurs lèvres.

"Tu vas mourir !, crient-ils en se ruant sur toi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Ghanima
Le bouquin de toutes les recettes
Le bouquin de toutes les recettes
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 43
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Jeu 10 Jan - 14:33

A mesure que je marchais, les arbres s'espaçaient de plus en plus et les feuillages épais laissaient passer de plus en plus de lumière. Le vert des feuilles était de plus en plus vif et les champignons aimant les coins sombres tendaient à laisser la place à de petites fleurs deci delà. L'orée de la forêt était bien en vue, à quelques pas de moi. Je voyais à présent très clairement le marais : grande étendue marécageuse pas très attirante.

(Et dire qu'il va falloir que j'en fasse le tour ! Mais qui sont ces imbéciles qui cotoient ce genre d'endroit dégoutant ?!)

J'avançai alors en observant les alentours. Ma mission commençait réellement dès cet instant ... Alors que j'étais à la limite des derniers arbres, un buisson sur ma droite remua de manière grossière. Cette fois, il ne pouvait s'agir d'une famille de lièvres ou d'un quelconque petit animal ! C'était forcément plus gros ...

J'entendis aussitôt un ricanement malsain et immédiatement je sus que les ennuis commençaient déjà. Deux créatures hideuses sortirent alors du fourrés, à la peau verte. Des gobelins ... Je m'arrêtai aussitôt. Que devais-je faire ? Quelle stratégie adopter ? Je n'avais jamais combattu sérieusement contre quelqu'un, je n'avais reçu qu'un maigre entraînement de Kallen. Devais-je fuir ? Il serait facile pour eux de me poursuivre dans un lieu aussi dégagé ... Je n'avais pas le choix et devais les affronter.

A peine leur menace hurlée, les deux gobelins s'élancèrent sur moi en criant probablement pour se donner du courage. Il me fallait gagner du temps et je décidai de faire appel à celle qui ne m'avait jamais abandonnée. Les pieds bien calés au sol, je repris rapidement contact avec la terre humide et d'un mouvement, projetai avec mes bras une onde de choc en visant le gobelin qui s'approchait le plus rapidement de moi.

Un grondement se fit alors entendre et la terre sembla trembler, prenant une direction bien précise. L'onde bouscula le gobelin alors qu'il approchait, le déstabilisant. L'un comme l'autre parurent surpris par mon attaque magique et leur sourire horrible disparut pour laisser place à un rictus de rage.

Je m'approchai alors pour me trouver au contact avec eux : il ne servait à rien de rester sur mes positions et je devais profiter de l'avantage que m'avait allouée mon petit sort surprise. Ils étaient à présent devant moi et je pris immédiatement ma hache, prête à riposter, et surtout, positionnai mon bouclier devant moi pour bloquer leur attaque.

En colère et enragés, leur offensive ne se fit pas attendre et les deux gobelins m'attaquèrent presqu'en même temps. Levant mon bouclier devant moi, je pus amortir le choc de la hache du gobelin que j'avais attaqué en premier, l'onde terrestre l'avait sans doute affaibli. Mais aussitôt l'autre gobelin m'attaqua sournoisement par ma droite et je ne réussis pas à parer son arme avec ma hache.

Soufflée par la surprise plus que par la puissance du coup, je reculai d'un pas pour ne pas perdre mon équilibre. Heureusement pour moi, l'armure était solide ! J'avais bien mal au niveau de la taille mais je devinai que je n'avais pas de plaie, n'ayant pas senti le tranchant de la lame acérer mes chairs.

Alors que les gobelins s'approchaient à nouveau, un rapide coup d'oeil me fit comprendre que le gobelin que j'avais attaqué semblait avoir été particulièrement touché. Son congénère avançait bien plus rapidement et, le sentant plus dangereux que l'autre, je décidai de l'attaquer aussitôt avec ma hache, visant le haut de son corps, pour enchaîner ensuite dans un mouvement fluide une seconde attaque latérale vers l'autre gobelin.

Si je réussis sans trop de mal à blesser le gobelin sournois, une belle entaille commençant à saigner sur son torse, l'attaque synchrone de celui-ci m'empêcha de réussir ma deuxième attaque et l'autre peau verte réussit à éviter ma hache. Cernée par mes ennemis, il était difficile pour une novice comme moi de gérer deux attaquants en même temps ... et le 'sournois' l'avait bien compris. De nouveau il avait profité de la situation, que j'attaquais son congénère, pour me donner un coup en traître.

De nouveau, il me fallut porter un pas en arrière pour ne pas tomber sous le choc. Je serrai les dents et mes mains se crispèrent un peu plus sur ma hache et bouclier. Le deuxième gobelin profita de cet instant pour porter une attaque et le 'sournois' se dégagea pour lui laisser le champ libre. Mais ils avaient oublié que j'étais une Sadaïme !

(Je n'y connais peut-être pas grand chose au combat et à la stratégie d'une attaque, mais on ne me la fait pas !)

J'avais vu venir son attaque de loin. Il avait sans doute voulu faire comme son comparse et m'attaquer en douce. Mais d'un mouvement presqu'aussi fluide qu'en temps normal, je pus faire un quart de pivot et me positionnai, bouclier en avant, pour bloquer sa hache.

Je décidai donc de riposter aussitôt mais ma hache le rata de peu, la peau verte se contentant d'un écart quelque peu gauche pour éviter ma lame. Mais je compris qu'il n'était plus au mieux de sa forme et que j'avais un avantage certain sur lui. Après ma première tentative dont l'élan me porta sur ma gauche, je m'abaissai et portai un contre-coup horizontal vers ma droite, au niveau de la taille du gobelin. Ma hache pénétra profondément ses chairs répugnantes et il s'écroula dans un cri mêlé au gargouillis du sang envahissant sa bouche.

Concentrée sur mon attaque du gobelin désormais mort, je n'avais pas vu le 'sournois' se rapprocher. Malgré tout, lorsque je vis du coin de l'oeil sa lame accrochant un rayon du soleil, je tentai de bloquer son attaque mais ne fus pas assez rapide. J'encaissai douloureusement sa hache. Ses coups ne semblaient pas très puissants mais leur succession m'épuisait dangereusement et était douloureuse ...

N'ayant plus qu'un seul gobelin sur qui porter toute mon attention, le combat s'annonçait plus facile. Mais j'aurais dû me méfier ... Oui, il était seul désormais, et blessé, mais moi aussi je l'étais et manquais cruellement d'expérience en la matière. Essoufflée, je m'élançai sur mon ennemi et lui donnai un coup de hache qu'il évita sans le moindre problème.

Il profita de mon déséquilibre par l'attaque manquée pour me donner un coup de son arme. Faisant un pas de côté, la lame gobeline ne fit que m'effleurer et mon armure de cuir fit le reste. Je ripostai alors aussitôt mais de nouveau, je manquai ma cible. La douleur qui commençait à m'élancer de plus en plus intensément au niveau de ma taille me rendait moins précise dans mes attaques et je commençais à envisager les prochaines secondes très sombrement.

Le 'sournois' devina sans doute mon découragement car il se mit à rire grassement, exposant ses dents immondes et pointues. Mais loin de m'effrayer outre mesure, son assurance eut le don de faire monter une rage destructrice en moi et, n'ayant plus grand chose à perdre, hormis la vie qui ne paraissait tenir qu'à un fil, je décidai de partir de ce monde en beauté et m'élançai en hurlant ma rage sur mon assaillant qui crânait en m'attendant.

Son sourire prétentieux se figea en un rictus douloureux lorsque ma hache l'entailla une première fois au niveau des côtes. Le souffle coupé par le choc, il n'eut pas le temps de faire le moindre mouvement pour éviter de nouveau ma lame et, la seconde qui suivit, son corps hideux s'effondra sur le sol, faisant voler quelques feuilles.

Après quelques secondes où je restais inerte, je finis par me laisser tomber sur le sol, essoufflée. J'étais vivante ! Je lachai aussitôt hache et bouclier et commençai à m'examiner. L'armure avait bien rempli son office et, alors que je la défaisais, je constatai la présence de beaux hématomes au niveau de ma taille mais aucune plaie.

Epuisée, je m'étendis dans l'herbe humide, près des corps sans vie des deux gobelins. Regardant la voûte végétale, loin au-dessus de moi, je réalisai à peine ce qui venait de se passer en l'espace de quelques instants. La main sur mes ecchimoses, je reprenais peu à peu mon souffle et ma respiration finit par se ralentir. Je me remis alors en position assise et en profitai pour boire une longue gorgée d'eau fraîche.

Tout en essuyant du revers de la main le filet d'eau qui s'échappait de mes lèvres, j'avisai d'un regard vide mes deux adversaires. Je rattachai alors ma gourde à la ceinture et me rapprochai des deux gobelins. Fouillant parmi leurs affaires, je remarquai un sac qui pourrait m'être utile et décidai de le prendre, ainsi que quelques pièces de cuivre. Je n'étais pas voleuse mais j'étais loin de courir sur l'or ! De toute manière, ils n'en auraient plus l'utilité !

Je me relevai alors lentement, bien décidée à poursuivre mon chemin pour poursuivre ma mission qui commençait bien mal.

(Peut-être faudrait-il que j'apporte une preuve de leur présence dans les marais ...)

Examinant la scène du combat, je pris la décision de prendre un de leur bouclier qui avait l'air d'être typiquement gobelin. Ca devrait suffire pour justifier le rapport ... Je resserai ensuite les liens qui maintenaient mon armure et vérifiai les attaches de mes sacs avant de reprendre en mains ma hache et mon bouclier ... Avisant alors la hache tachée du sang de mes victimes, j'essuyai la lame sur ce qui leur servait de vêtements, si on pouvait appeler les lambeaux de cuir ainsi, et me remis en marche lentement, les sens aux aguêts.

(Gardons l'oeil ouvert ... Ces gobelins avaient peut-être un campement dans le coin et, qui sait, des comparses !)

*** comme je n'avais qu'un point de dégât à chaque fois, j'ai considéré qu'il ne s'agissait pas de blessures léthales en comparaison avec les 3-4 points de dégâts que je donnais avec le même type d'arme ***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Jeu 10 Jan - 19:46

Après avoir pris les pièces et les deux objets, tu te diriges vers les marais ... Tu n'aperçois plus de gobelins après ton avancée d'une demi-heure. Les marais, géants, face à toi, t'offrent deux choix : aller à gauche, vers le sud, ou à droite, vers le nord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Ghanima
Le bouquin de toutes les recettes
Le bouquin de toutes les recettes
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 43
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Ven 11 Jan - 14:54

Alors que j'avançais de quelques pas, je sortis de la forêt ... Je m'arrêtai aussitôt. Il était si étrange pour moi de me trouver ainsi, en terrain découvert ! Habituée d'être entourée de mes ancêtres végétaux, je me sentais à présent perdue, plus en sécurité. Une boule d'angoisse se forma immédiatement dans ma gorge et à l'estomac.

De nouveau, alors que je contemplais l'immensité du marécage devant moi, j'eus une grande baisse de motivation. Je n'avais pas envie de quitter mon abri, ça me faisait peur ... Quelle idée saugrenue j'avais eu de retourner parmi les Sadaïmes ! Je savais pourtant que ça ne changerait rien, que je serai toujours isolée, regardée comme un monstre de la Nature, mal jugée.

(Au diable soit l'espérance en toute chose !! J'aurais mieux fait de me couper une jambe !)

Je commençais à penser que j'aurais mieux fait de me laisser tuer par ces foutus gobelins ! Mes ennuis auraient été terminés. Mais non, j'avais une mission et ce ressencement qui ressemblait à un pacte, cette foutue signature avec mon propre sang, me condamnait à continuer.

(Et si je disparaissais ... Je pourrais maquiller la scène du combat de sorte qu'ils croient que j'ai été tuée et que les gobelins étaient plus nombreux ! Il suffirait que je me coupe quelques spicules, peut-être un doigt, histoire de ...)

C'était tentant ... Très tentant. Le territoire sadaïme était assez vaste pour qu'on ne me recroise pas. Il suffisait que j'aille plus à l'ouest ...

(Ranïa ...)

Non. Surtout pas vers l'ouest ... A l'ouest, il y a Kallen.

La pluie se mit à tomber ... Elle avait cessée entretemps et après avoir laissée quelques instant la pluie tomber sur mon visage, apaisante, je rabattis ma capuche et avisai de nouveau le marais. Quel côté devais-je emprunter ? De toute manière, je devais faire le tour ...

Un insecte s'envola d'une pierre, sur ma gauche.

(Ce sera le sud ...)

Réàjustant les bretelles de mon sac sur mes épaules, je me remis en marche ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Ven 11 Jan - 20:01

Tout en te dirigeant vers le sud, tu as l'occasion d'admirer un paysage particulier ; tout semble être hostile. Arrivée à la partie plein sud des marais, après quelques heures de marche, tu n'as toujours rien trouvé.

Tout en inspectant les lieux, tu diriges ton regard vers l'autre côté du marais que tu aperçois à peine. Aurais-tu vu un détail suspect ? Peut-être, mais d'un autre côté, fatiguée, ton imagination peut te jouer des tours ... Tu t'interroges lorsque soudain, de l'autre côté du marais, un arbre prend feu.

Tout en observant encore plus intensément ce feu, tu remarques qu'un voile d'ombre prend place à ce moment précis.

Au bout de quelques minutes, tu distingues clairement un grand voile d'ombre noire épaisse dessinant en son intérieur une tempête blanche, liserée par le rouge du feu.

Il n'y a plus aucun doute. Ceux que tu cherches se trouvent de l'autre côté, plein Nord.

Tu as désormais un choix à faire : aller voir de plus près ou retourner à Rûni ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Ghanima
Le bouquin de toutes les recettes
Le bouquin de toutes les recettes
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 43
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Ven 11 Jan - 20:50

A mesure que je marchais toujours vers le sud, le paysage changea sensiblement. La végétation était bien plus sauvage ce qui rendait ma progression bien plus difficile. Les heures défilant, je commençais à penser que ce n'était pas ici que je trouverais quiconque ... C'était loin d'être le lieu idéal pour se promener, camper ou toute autre chose !

(A moins peut-être pour quelques rendez-vous illicites !)

Je commençais à être fatiguée ... Cela faisait des heures que je marchais et dès le matin, il m'avait fallu affronter deux gobelins ! Je décidai donc de faire une pause dans un recoin à peu près dégagé et sec. Assise sur un rocher, je regardai les marais qui étaient si immenses que je distinguais à peine la limite nord. Tout en regardant alentour, je décidai d'en profiter pour manger un peu car il devait bien être midi passé.

Regardant machinalement devant moi, je crus à un moment distinguer quelque chose de l'autre côté du marais, peut-être un mouvement ... Mais je ne pouvais être sûre de rien ! Je commençai alors à ranger mes affaires lorsque mon regard fut de nouveau attiré par une lueur vive. Levant la tête, je constatai qu'il y avait quelque chose qui venait de prendre feu au loin, peut-être un buisson ou un arbre.

Je m'empressai alors de terminer de ranger mes affaires tout en jetant des coups d'oeil réguliers. Il fallait que j'aille voir ce que c'était ... Cela faisait partie de ma mission. Alors que je me mettais en route, je découvris la présence d'une ombre dense, comme un voile, là où il y avait l'arbre auparavant.

(Qu'est-ce que c'est ?!)

Tout cela était bien étrange et surtout inhabituel ... Si un incendie était réellement parti, il y aurait de la fumée noire et non ce ... cette chose ! J'accélérai donc mon pas toujours en regardant régulièrement à l'autre bout du marais. Après quelques minutes, la situation changea et devint de plus en plus mystérieuse : une tempête blanche venait d'apparaître au milieu du voile sombre et semblait avoir les contours comme enflammés, en tout cas, rouge.

(Une tempête blanche ... Ca ressemble à ce qu'a décrit le Corak, hier ! Qu'avait-il dit déjà ?!)

Un cyclone blanc ... Oui, c'était çà ! Un cyclone blanc entouré de noir avec des stries rouges ! Ca correspondait tout à fait à sa description. Interdite, je m'arrêtai pour réfléchir. Il ne fallait pas que je me précipite : je savais très bien que ce phénomène était visiblement en lien avec l'assassinat des gardes dans les villages d'aventuriers et que c'était dangereux.

(Je devrais retourner à Rûni ... Mais pour leur dire quoi ? que j'ai vu le même phénomène ?! Il faut que j'en apprenne plus ...)

Je décidai donc de me rendre sur les lieux et d'observer de loin, sans prendre part à une quelconque action ou cela pourrait présager une mort certaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Ven 11 Jan - 21:54

Il te faut alors environ cinq heures pour faire le tour des marais par l'est. Le soleil descend progressivement dans le ciel. Tu arrives près de ton objectif ; des traces de fumée, cette fois ci naturelle, pointent tout près.

Avant de t'apporcher du lieu, tu te dois de faire le point ; hésitante, tu te rappelles que les voleurs expérimentés qui pourraient faire partie du groupe t'auraient peut-être déjà repérée malgré la distance qui vous sépare ...

L'endroit, silencieux, est caché du soleil et la forêt devient plus profonde encore. Peut-être serait-il sage de contourner légèrement la zone dangereuse et d'observer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Ghanima
Le bouquin de toutes les recettes
Le bouquin de toutes les recettes
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 43
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Ven 11 Jan - 23:25

Bien que je pressai le pas, arriver à proximité du lieu où se déroulait le phénomène me prit quelques heures. A l'instant où je pus voir d'assez près mon objectif d'où s'échappait à présent de la fumée, le soleil déclinait. Je m'arrêtai alors un moment pour réfléchir.

Il me fallait être prudente. Qui sait sur qui ou quoi je pouvais tomber ? Il valait mieux que je prenne un maximum de précautions afin de ne pas être localisée. Je n'avais pas oublié ce que m'avait dit le receuseur au sujet des gardes qui m'avaient repérée et que moi-même, je ne pouvais débusquer que difficilement. Après tout, s'il s'agit de Sadaïmes, ils ne peuvent qu'être doués pour la dissimulation ...

(Et ce n'est pas avec mon apparence que je vais être des plus discrètes !)

Je décidai donc de quitter les abords immédiats du marais pour m'enfoncer dans la forêt autour où les derniers rayons du soleil ne s'insinuaient plus. Les arbres me fourniraient une bonne cachette pour peu que je ne fasse pas de bruit.

Déviant légèrement, je pénétrai donc la forêt tout en gardant la direction de l'arbre qui avait brûlé en début d'après-midi et où cette étrange tempête blanche était apparue, veillant à avancer lentement et surtout, sans bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Sam 12 Jan - 1:03

Prudemment, tu avances dans la forêt. Le soleil disparaît du ciel. Lorsque tu arrives près de l'arbre, tu jettes furtivement un coup d'oeil de derrière un bosquet. Personne n'est nulle part, il n'y a plus personne. Néanmoins, un tas de papiers sont entreposés ici. Tout en regardant l'arbre noirci par les cendres, tu remarques que les branches de l'arbre ont repoussé. Etrange ...

Les papiers peuvent peut-être te fournir des éléments essentiels à ramener à Rûni. Tu devrais les prendre. Seulement, il te faut être prudente.

Inquiète, tu t'interroges à nouveau sur le fait qu'un ennemi puissant t'aurait détectée. Soudain, les papiers et fournitures prennent feu dans un brasier très sombre, puis disparaissent. Un papier reste, sur le sol, mis en évidence, telle une déclaration officielle de guerre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Ghanima
Le bouquin de toutes les recettes
Le bouquin de toutes les recettes
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 43
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Sam 12 Jan - 14:58

Je m'approchai discrètement jusqu'à ne plus être qu'à quelques mètres de l'arbre brûlé. Repérant un bosquet, je me positionnai derrière pour observer à loisir. Serait-ce suffisant pour que ma présence ne soit pas remarquée ?

Il ne semblait y avoir personne mais je n'ignorais pas que certains pouvaient être capables de prodige en ce qui concerne la dissimulation et donc, l'embuscade. Restant à distance, j'examinai l'arbre de loin au pied duquel un tas de paperasses menaçait de s'envoler sous la brise légère du soir.

On voyait clairement que l'arbre avait souffert. Son écorce avait noirci et je ressentais un grand pincempent dans mon coeur à cette constatation. Mais alors que mes yeux se levaient vers la cîme, je constatai avec surprise que là où il y avait des branches calcinées qu'il est si facile de briser tant le bois est sec, de jeunes rameaux verts redonnaient un air de meilleure santé au végétal.

(Par quel miracle ... ?)

Ce ne pouvait être que le résultat de la magie ! Comme j'aimerais avoir un tel don pour soigner les arbres !

Il n'y avait toujours aucun mouvement. Je ne pouvais rester indéfiniment ainsi et les papiers menaçaient de s'envoler. Sans doute pourraient-ils nous donner quelques informations utiles dans l'enquête en cours ... Sans bruit, je me relevai donc et me dirigeai vers l'arbre, sortant du bosquet.

Mais à peine que je me trouvais à quelques pas que les feuilles furent assiégées par des flammes sombres, dispersant leurs cendres aux quatre vents.

(Non ! ...)

Au détriment de ma sécurité, cette fois je me précipitai sur le brasier qui s'éteignit de lui-même. Frénétiquement, je fouillai les cendres encore chaudes et trouvai une feuille, rescapée. Après avoir jeté un coup d'oeil autour de moi, reprenant conscience du danger que je courrais en cet instant, je m'attardai sur le feuillet pour y découvrir ce qu'il comportait comme information.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Sam 12 Jan - 16:14

Sur le parchemin étaient dessinés des signes étranges ...



Maintenant que tout a disparu, il ne te reste qu'à rentrer à Rûni et donner le papier, tout en espérant que tu ne seras pas suivie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Ghanima
Le bouquin de toutes les recettes
Le bouquin de toutes les recettes
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 43
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Dim 13 Jan - 18:05

Les yeux fixés sur la feuille de parchemin, je demeurai perplexe face aux inscriptions. D'après la longueur du texte constitués de sortes de pictogrammes, il devait s'agir d'une simple phrase ... Mais laquelle ?

Je ne reconnaissais pas l'appartenance de ces signes mais il est vrai que je ne m'étais jamais vraiment intéressée à ce genre d'instruction. A l'époque, la seule chose qui m'importait était de m'occuper des besoins de Kallen et rien d'autre ... J'étais heureuse ainsi et ne cherchais rien de plus.

Songeuse, je pliai soigneusement le parchemin et le glissai sous ma tunique : au moins, j'étais sûre que là où il était, je ne le perdrais pas par mégarde ou accident. Je jetai un dernier coup d'oeil alentour, des fois qu'il y ait d'autres éléments qu'il aurait pu être important de recueillir pour de plus amples informations puis, avant de partir m'approchai de l'arbre en partie calciné.

Une main sur l'écorce, le visage et plus particulièrement, l'oreille accolée sur le végétal, j'écoutai la sève couler.

(Pardonne-moi de ne rien pouvoir faire pour toi ... Mais tu es fort et je suis persuadée que tu résisteras, tout comme moi j'ai résisté malgré tout.)

Après ces quelques instants de communion, je m'arrachai à son contact et repris mon sac. Il n'y avait pas grand chose d'autre à faire. De plus, l'affaire était assez épineuse et urgente pour que cela justifie l'abandon de ma mission car il n'y avait aucun doute pour moi : ce phénomène était forcément lié à l'assassinat des gardes dans les villages ...

Je vérifiai une dernière fois que je n'avais rien oublié et, bouclier et hache en mains, repris ma route pour retourner à Rûni, en espérant que je ne ferai pas de mauvaises rencontres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Lun 14 Jan - 0:14

Tu rentres à Rûni sans rencontrer aucune difficulté. La nuit est bel et bien tombée, il est tard. Tes craintes d'une éventuelle poursuite de ton/tes adversaires n'étaient pas fondées et, à part quelques inquiétudes concernant quelques bruits venant de l'obscurité, il ne t'arrive rien.

Comme tu ne viens pas les mains vides, la mission sera sûrement un succès pour le recenseur, chef de la défense de Rûni ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Ghanima
Le bouquin de toutes les recettes
Le bouquin de toutes les recettes
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 43
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   Lun 14 Jan - 20:13

J'avais retrouvé l'abri de la forêt avec un plaisir certain. Sous ce crépuscule, puis ce ciel nocturne, je n'étais néanmoins pas très rassurée. Où était mon insouciance ? Moi qui avais vécu tant d'années dans la forêt, sans la moindre arme ni même un soupçon d'inquiétude ...

J'avais pris conscience que bien tard de la précarité de mon existence. Et que cachait ces assassinats ? Qui était derrière tout ça ? De quoi étaient-ils capables ? Il y avait tant de questions sans réponse ... Tout cela me dépassait.

Néanmoins, leur 'discrétion' me laissait un sentiment étrange. Serait-il possible que ce soit des Sadaïmes ?! Après tout, après avoir brûlé un arbre, étrangement, il semblait avoir reçu des soins magiques ...

(Et ces foutus Elfes de la Nuit en seraient bien capables aussi, d'ailleurs !)

Tout en marchant dans la forêt, je fronçai les sourcils légèrement. Et si c'était en fait une attaque des Elfes de la la Nuit ? Après tout, il est connu qu'ils ne nous aiment pas du tout ! Mais le problème, c'est que les assassinats ont lieu partout et peut-être même chez eux aussi ...

(Tant mieux ! Qu'ils en patissent un maximum ! Ils n'auraient que ce qu'ils méritent !)

Mais cela pourrait s'expliquer par le fait que le 'commanditaire' de toute cette opération utilise simplement les sentiments entre les races pour mener à bien son projet et monter à son paroxysme la haine entre les peuples mais aussi accentuer la peur, instaurer un climat de terreur ...

Tout cela était si compliqué ! A Furtiav, je menais une vie si protégée ... Ma vie était si simple à l'époque : aucune question à se poser, pas même au sujet de ce qu'il fallait faire chaque jour ... Simplement prendre soin de Kallen qui, lui, avait pris soin de moi quand j'étais enfant.

Le hurlement d'un loup retentit, me tirant de mes pensées. Je m'arrêtai un instant et souris.

(Salut à toi, compagnon lupin ! Que ta nuit soit belle ...)

Je me remis en marche, nullement inquiète par la présence au loin du prédateur nocturne. Déjà, les arbres de Rûni se profilaient devant moi ...

[suite]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ghanima : Les Marais d'Assïa - mission n°1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'assèchement des marais de Bourgoin
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Ghanima
» Une mission pour changer la face d'Haïti !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Appels de la Tempête - AT [ANCIENNE VERSION] :: En jeu - Gilleï Vind :: Territoire des Sadaïmes :: Voyages ou excursions hors-villes en territoire sadaïme-
Sauter vers: