Les Appels de la Tempête - AT [ANCIENNE VERSION]

NOUVELLE VERSION EN COURS DE CREATION : FORUM-TEST : http://adds.stormcalls.free.fr/test/phpBB3 - Jeu de Rôle Médiéval-Fantasy créé par Faradn. Ne pas recopier les documents présents dans ce forum sans autorisation de leurs auteurs respectifs.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au guerrier saoûl

Aller en bas 
AuteurMessage
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Au guerrier saoûl   Mar 4 Mar - 14:01

~Pas d'image~


Ici, l'enseigne est claire. On vient ici pour se saoûler. Venez, mais vous boirez de l'alcool, de gré, ou même de force ! On y rit, on y boit, et même de temps en temps, on s'y bat. L'ambiance est bien l'ambiance qu'on s'attend à voir dans une auberge. Le Corak qui tient l'auberge, un Corak guerrier énormément musclé, propose des chambres pour toute une journée et une nuit à 12 pièces de cuivre la chambre. Il n'en dispose de que 6 "pour l'instant", dit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Brok
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Ven 7 Mar - 6:11

La lumière tamisé venant de la rue offre une ambiance chaleureuse à l'endroit. Avec l'heure si peu avancée dans la journée, l'endroit contient peu de monde, seulement des habitués prenant une bière pour faire une pause dans leur travail. Les discussions sont animées et la dizaine de clients fait suffisament de bruits pour vingt.

Je m'approche du comptoir pour parler au tenancier. Je découvre alors un gaillard encore plus impressionnant, si c'est encore possible, que le recenseur tant sa carrure donne envie de penser à des origines lointaines de géant.

J'essaie de ne pas me laisser démonter et le salue d'un voix que je veux sereine et tranquille.

"Bonjour tavernier ! Serait-il possible d'avoir un repas bien consistant ?"

Je dirige ma main négligeament vers ma bourse, histoire de montrer que je compte bien payer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Ven 7 Mar - 11:53

Le tavernier te répond d'une énorme voix grave :

"Oui, et avec ce repas, un autre repas, un petit déjeuner et une chambre, et ce pour seulement 12 pièces de cuivre. Ca vous tente ?"

Le tavernier entendant une plaisanterie venant d'un Troll au centre de la salle, il se morfond d'un rit tonitruant, puis son regard revient à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Brok
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Ven 7 Mar - 12:56

Le prix me semble raisonnable et l'ambiance du lieu sympathique. L'aubergiste s'esclaffe subitement à cause d'une blague d'un client dnt j'ai entendu trop peu pour comprendre où se trouve la drôlerie. Un peu gêné de ne pas partager leur humour, comme un rabat-joie mal-luné, je réponds une fois qu'il repose les yeux sur moi.

"Ce sera parfait !"

Je cherche dans ma bourse les pièces pour le payer puis pénètre un peu plus loin dans la salle pour trouver une table. J'en repère une vide à l'opposé du comptoir. Les autres clients ne sont pas trop nombreux dans les environs.

(Je préfère être un peu tranquille pour l'instant. Je goûterais à la bonne humeur collective ce soir)

M'asseyant avec bonheur à une table dont les proportions sont idéales pour un corak (ce qui n'avait plus été le cas depuis bien longtemps), je soupire d'aise, pose contre le dossier mon sac avec mes nouvelles affaires à l'intérieur et attend tranquillement l'arrivée de mon plat. Mon estomac gargouille de plus belle.

(Calme toi ventre impatient, tu seras bientôt satisfait.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Ven 7 Mar - 17:01

Le tavernier revient avec un grand morceau de viande.

Quelques Coraks ouvrent grand les yeux devant le plat, mais comprennent en te voyant.

Le tavernier déclare :

"Bienvenue à Mino'Tr, Corak, et déguste ce beau morceau de taureau de notre part !"

Puis il retourne à ses cuisines, te laissant pour l'instant hébété ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Brok
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Ven 7 Mar - 17:44

On m'apporte un filet saignant digne de l'appétit d'un ogre. Je reste circonspect devant ce plat jusqu'à ce que le tavernier annonce que c'est un plat de bienvenue, de l'épaule de taureau.

Sans savoir comment réagir, je n'ai pas le temps de remercier celui-ci qui s'évanouit déjà dans ses cuisines. Je rest quelques instants devant ce plat, sans savoir vraimetn quoi faire.

(Ben dis donc, sacré accueil ! Ce ne serait- pas un piège ? Non, impossible qu'ils sachent.)

D'un coté, mon honneur m'interdit de toucher à ce plat, je n'en susi pas encore digne. De l'autre, il serait mal vu de ne pas manger un plat de bienvenue et ma politesse m'empêche de rejeter cette nourriture.

C'est finalement mon estomac qui fait pencher la balance. Ravalant mon égo, je me force à oublier ma honte, en me concentrant fort sur la pensée que je pourrais me rattraper plus tard.

J'empoigne couteau et fourchette pour trancher la viande, perçant lentement la croûte grillée et couverte d'épices pour atteindre le coeur tendre couleur grenat. Du sang profite du trou pour sortir, coulant le long de la bavette pour finri par entourer la viande, comme une sauce la sublimant.

Avec une certaine appréhension, j'amène une première bouchée vers mon visage puis hésite.

(Aller, c'est rien, juste de la viande. Ce n'est pas grave. Bientôt, tu chasseras un taureau et ramènera ses cornes. Tu pourras même ramener quelques livres de sa viande savoureuse pour l'offrir à ce tavernier... Aller !!)

Je gobe d'un coup le bout de viande et le mâche nerveusement. Le goût est tout simplement sublime. Le croquant des bords qui ont été léchés par les flammes, le moelleux de la partie saignante, encore palpitante, sans compter la légère note corsé venant du coté sauvage de l'animal. C'est tellement bon que j'ai honte de pouvoir en profiter.

Tout à coup, je tâte ma corne, craignant une nouvelle modification, mais rien ne semble vouloir bouger...

(Ca fait si longtemps... J'ai l'impression de pouvoir encore sentir les picotements du déplacement, et rien que l'idée des maux de tête me renverse encore le cerveau...)

Je fais une légère pause, puis décide de finir le plat, me délectant de cette nourriture interdite qu'il serait bête de gâcher. Je m'arrose le gosier largement pendant le repas avec la bière locale qui semble avoir un franc succès chez les habitués, puis me pose avachit sur ma chaise pour digérer et me reposer un peu.

D'une oreille discrète, j'écoute vaguement les histoires des autres clients, somnolant à moitié. Je prête plus d'attention au bout d'un moment quand leurs voix déjà enivrées porter jusqu'à moi des rumeurs sur les meurtres des gardes. Je me redresse légèrement et écoute plus attentivement, mais je finis par laisser tomber au bout de la cinquième hypothèse sur les coupables, dont les preuves sont seulement le témoignage de la mère du meilleur pote du cousin et des soi-disants papiers cachés par la milice.

Je décide de retourner au comptoir.

"Merci pour ce repas, c'était très bon et ... particulier. Comme vous l'avez remarqué, je suis nouveau dans la ville et j'ai pas mal de difficulté pour me repérer. Y'a-t-il un endroit pour s'entraîner ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Ven 7 Mar - 18:39

Le tavernier te répond :

"Evidemment qu'il y en a un, de terrain d'entraînement ! Mais d'où sors-tu, pauvre Corak !"

Il enchaîne :

"Il est bien mis en évidence et tout près d'ici ! De toute manière, le village est bien petit ..."

Il se retourne vers ses cuisines, puis ajoute :

"Vous avez bien aimé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Brok
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Ven 7 Mar - 19:51

Je baffouille légèrement pour répondre.

"Je, ...je viens de loin, à l'est. Je finrais bien par trouver le stade, merci."

Je m'apprête à partir quand le tavernier me lance une question qui me glace le sang.

"Vous avez bien aimé ?"

Je me retourne lentement.

(Je viens de lui dire que c'était bon, qu'est-ce qu'il attend comme réponse ?)

"Hmm... Un des meilleurs mets que j'ai pu savourer. Mais il serait bête que j'abuse trop des bonnes choses."

(Spécialement quand je ne les mérite pas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Dim 9 Mar - 16:40

C'est visiblement ce qu'il attendait de toi.

Il sourit donc en te regardant sortir de l'auberge pour te diriger vers le terrain d'entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Brok
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Dim 9 Mar - 19:55

L'auberge sourit simplement et me laisse reprendre ma route. Je sors de l'établissement le ventre enfin tranquille. Il ne manque plus qu'à me défouler un petit peu pour me sentir bien.

Je passe la porte en entendant quelques rires supplémentaires à l'intérieur.

(L'endroit est vraiment sympathique.)

-> Allées de Mino'Tr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonidas
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 22
Localisation : devant mon ordi les ami(e)s^^(ou Issy-les-Moulineaux)
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Dim 8 Juin - 16:11

J'entre dans l'auberge et voit un grand(et gros par la même occasion) Corak en tablier derrière un comptoir, il essuie un verre. Je viens au comptoir et lui dit maladroitement:

"Bonjour! Vous-êtes pas l'aubergiste? Avez-vous des chambres pour dormir?Qu'est-ce-que on peut manger ici?"


Dernière édition par Léonidas le Mar 10 Juin - 13:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Dim 8 Juin - 17:39

L'aubergiste te répond :

"Ah ça ! Oui, je suis bien l'aubergiste ! Les chambres et repas coûtent douze pièces de cuivre pour une journée."

Il t'énumère ses "capacités" :

"Alors, je peux accueillir six personnes, toutes les chambres sont disponibles et vous pouvez manger ce que vous souhaitez, l'alimentation ici disponible est variée (bien que je vous conseille nos spécialités !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Léonidas
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 22
Localisation : devant mon ordi les ami(e)s^^(ou Issy-les-Moulineaux)
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Dim 8 Juin - 17:47

Après mes questions sur son établissement. Il m'énumère tout ce qu'il a de particulier et de normal à la fois.

(Il est devenu fou, le pauvre aubergiste,ahlala, une autre proie à la dinguerie)
"Euh... D'accord, je prendrais votre meilleur spécialité..."
(pourquoi pas?)
"...avec une chambre pour la nuit"
(et oui, c'est déjà le soir).
"Dois-je rester là pour prendre mon repas ou vous viendrez me le mettre à ma table?"
(Quel bel établissement quand même, il mériterait la médaille d'or de la beauté!!)


Dernière édition par Léonidas le Mar 10 Juin - 13:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Lun 9 Juin - 19:49

L'aubergiste acquiesce :

"Très bien, je vais m'occuper de votre chambre. Mais avant, je vais vous préparer de la patte de faucheur des sables, plat typiquement corak que vous avez déjà dû goûter ..."

Il entre dans une partie cachée de l'auberge pour préparer ton repas.

Tu t'installes à une table : la salle est peu remplie ; l'aubergiste revient avec une pièce de viande t'ayant l'air à la fois fondante, appétissante et pleine de goût.

"Eh voilà ! Appréciez la fameuse patte de faucheur !"

Et il t'invite à goûter devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Léonidas
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 22
Localisation : devant mon ordi les ami(e)s^^(ou Issy-les-Moulineaux)
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Lun 9 Juin - 20:50

Suite à ma demande, l'aubergiste accepte et me dit qu'il va s'occuper de ma chambre plus tard et qu'il va préparer mon dîner. Après m'avoir annoncé cela, il se rend dans la cuisine, en profitant pour m'installer. Sur ma table se trouve une sorte de grand verre contenant de l'eau, je met donc de cette eau dans un des verres qui se trouvent sur la table. Ensuite, je vois sortant de la cuisine l'aubergiste, il porte un plat en métal. Il le pose à ma table, soulève le couvercle et un magnifique et familier plat apparait à mes yeux. C'est une patte de faucheur! Le meilleure plat que faisait ma mère. C'est croustillant à l'extérieur et fondant à l'intérieur. Je coupe la patte en petits bouts avec un couteau, puis je m'arme d'une fourchette, pique un bout et l'avale d'un coup!

"C'est extraordinaire, c'est exquis, comment faites-vous ce merveilleux plat!?"

(C'est vraiment bon, ne vous moquez pas de moi d'accord?)

Puis je continue de manger ce magnifique plat, buvant parfois une gorgée d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Mar 10 Juin - 15:06

L'aubergiste te répond malicieusement :

"Chaque cuisinier garde ses recettes ..."

Il ajoute :

"Cela vous plaît-il ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Léonidas
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 22
Localisation : devant mon ordi les ami(e)s^^(ou Issy-les-Moulineaux)
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Mar 10 Juin - 20:58

Même ma mère ne faisait pas aussi bon que vous.

Lui répondis-je quand il me dit qu'il ne peut pas me dire la recette. Puis il ajoute un ingrédient à son plat. Il me demande si j'aime.

"Si j'aime, mais c'est mon plat préféré, j'adore ce plat, j'en mangerais tout le temps si je pouvais mais ma mère n'a jamais eu le temps de m'apprendre comme le faire. J'aimerais bien apprendre à cuisiner."

(Dommage que maman n'est pas pu quand même, j'aurais pu gagner le prix du meilleur cuisinier de la capitale.)

Je continue à manger, quand j'ai fini, je demande au cuisinier:

"Pouvez-vous me donner la clé de ma chambre s'il vous plait? Et, pourriez vous m'apprendre à cuisiner?"

(J'espère qu'il va bien vouloir, j'adore la cuisine, enfin... manger et sentir l'odeur du plat.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Mar 10 Juin - 21:27

L'aubergiste te répond :

"Bien volontiers, voici la clé !"

Il te la tend. Tu la prends, et il t'informe :

"Je fais la cuisine pour compléter mon travail d'hôte et de tavernier. Par contre, je ne me sens pas capable d'enseigner un tel art à quelqu'un ... Je l'ai appris à Lor'Stra. Dans une grande ville ou bien dans la capitale, vous pouvez être sûr de trouver un maître cuisinier disponible ..."

Il conclut :

"En tout cas, je suis content de voir que cela vous plaît."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Léonidas
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 22
Localisation : devant mon ordi les ami(e)s^^(ou Issy-les-Moulineaux)
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Mar 10 Juin - 22:14

Il me tend la clé et je la prends donc. Après cela fait, il m'annonce qu'il a apprit à cuisiner dans la capitale ou autre grande ville et qu'il ne se rappelle plus.

(Il a pas beaucoup de mémoire cet aubergiste, c'est pas un éléphant.)

"Merci pour les endroits susceptibles de pouvoir m'initier à l'art de la cuisine."

Suite à tout cela, je monte les escaliers, regardant les portes. Elles sont justement numérotées.

(Alors, numéro un, deux, trois, quatre... Mais, j'y pense, l'aubergiste ne m'a pas dit où se trouvait ma chambre, examinons ma clé.)

Je regarde sous tous les recoins ma clé et vois un chiffre sur celle-ci, la numéro un. Je cherche la porte numérotée du un.

(Voyons,quatre, trois, deux, un!!! La voila!!)

Je rentre la clé dans la serrure, la tourne et ouvre. Avançant dedans, je vois un lit simple avec des draps blancs, propres, une armoire en bois. Un tapis multicolore et une bassine pour se laver. Je m'approche dans la bassine, elle peut contenir au moins deux Coraks de bonne taille. J'entre donc dans l'eau, elle qui est froide, mais je ne sens pas cela avec mes écailles, je ressens de la chaleur. Je me lave, me frotte et me sèche avec une serviette, propre elle aussi. Ensuite, je viens près du lit, me mettant dedans.

(J'ai eu une journée épuisante aujourd'hui, demain j'irais voir le recenseur, aller au magasin et autre chose peut être.)

Pensai-je, tombant de plus en plus dans les limbes du sommeil. Je me réveille, plus tard, mais j'entends un peu plus tard le chant du coq du désert.

"Cacaréca!! Cacaréca!!"

Je me lève, m'habille, sors de ma chambre et la ferme à double tours. Je descends à la salle de l'auberge où j'étais la veille.

"Bonjour aubergiste! Puis-je avoir un petit déjeuner? Je vais m'asseoir à une table."

Lui dis-je arrivant dans la pièce, m'approchant d'une table et m'asseyant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faradn
Créateurs & Fondateurs ~ AT
Créateurs & Fondateurs ~ AT
avatar

Nombre de messages : 2544
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   Jeu 19 Juin - 18:11

L'aubergiste te répond :

"Bien évidemment, bien évidemment ... Je prépare cela tout de suite."

Il te ramène du pain et une sorte de fromage blanc, comme il est difficile d'obtenir des fruits en plein désert.

"Souhaitez-vous une bière en guise de boisson ? Autrement, j'ai du lait et de l'eau ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonicfusion.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au guerrier saoûl   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au guerrier saoûl
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thornac, le Nain guerrier
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Le Retour du Guerrier
» Arkh [Guerrier]
» Gwendal LeGrand, Fils du guerrier elfe Otomaî Dûltan .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Appels de la Tempête - AT [ANCIENNE VERSION] :: En jeu - Gilleï Vind :: Territoire des Coraks :: Mino'Tr, village-
Sauter vers: